Vous avez une question? Posez-la en écrivant à webmaster@ecdq.org. Des questions et réponses s’ajouteront au fur et à mesure qu’elles seront compilées.

Foire aux questions

Baptême

  • Quelle est la date limite pour faire baptiser un enfant?

    Il n’y a pas de date limite. Faire baptiser un adulte est aussi possible. Dans le cas des nouveau-nés, les parents sont invités à prendre le temps de s’adapter à leur nouvelle vie sans se stresser pour le baptême.
  • Est-ce qu’il est possible de faire baptiser un enfant avec deux marraines ou deux parrains?

    Non. L’Église croit fortement à la complémentarité des figures masculine et féminine, ce qui l’a conduite à insérer dans son droit interne le fait que si l’enfant est parrainé par deux personnes, elles doivent être de sexes différents. Toutefois, il n’y a pas d’obligation d’avoir deux personnes; une seule suffit, homme ou femme.
  • Quel est le rôle de la marraine ou du parrain?

    Le rôle premier d’une marraine ou d’un parrain n’est pas d’abord d’être une personne signifiante, mais bien d’être une personne qui veille à ce que l’enfant baptisé soit éduqué dans la foi catholique. Bien sûr, la capacité à accomplir ce rôle dépendra en partie de la qualité de la relation affective entre l’adulte et l’enfant.
  • Qui peut devenir marraine ou parrain?

    La marraine ou le parrain doit être baptisé, confirmé et avoir 16 ans et plus. Il s’agit d’une responsabilité d’adulte, qui demande une maturité spirituelle que l’adolescent peut difficilement avoir. La marraine ou le parrain a comme responsabilité de veiller à ce que l’enfant reçoive l’éducation chrétienne à laquelle les parents se sont engagés au moment du baptême.
  • Que faire si la marraine ou le parrain envisagé n’est pas confirmé?

    Le fait de souhaiter la confirmation en vue du parrainage n’est pas l’idéal. Si la personne n’est pas confirmée, cela signifie probablement que pour elle, la foi chrétienne ne joue pas un rôle déterminant dans sa vie. Il serait plus judicieux de choisir une marraine ou un parrain parce que l’on considère que, déjà, la foi de cette personne l’aidera à assumer la responsabilité d’éducation de la foi. Il serait plus judicieux de reconsidérer votre choix et de choisir une personne pour qui la foi chrétienne est déjà importante dans sa vie.
  • Est-il possible de choisir la même marraine ou le même parrain pour plus d’une personne?

    Oui. La marraine ou le parrain peut parrainer plus d’une personne. La seule limite est le « gros bon sens » qui invite à considérer la capacité de cette personne à bien assumer la fonction de marraine ou parrain telle que l’Église la définit, et ce, pour plus d’une personne.
  • Est-il possible de faire baptiser une personne dans un autre lieu qu’une église?

    Non. Pour les personnes qui croient au Christ, le baptême est précisément le moment où l'on devient « disciple de Jésus Christ » et l'on entre dans le groupe des croyants. Aux yeux de l’Église, il n’y a pas d’autre raison de faire baptiser une personne que de vouloir qu’elle soit intégrée à ce groupe pour qui, le Christ et l’Évangile sont déterminants dans leur vie. Depuis toujours, l’entrée dans l’Église se manifeste bien concrètement par l’entrée dans une église! Voilà pourquoi les baptêmes ne sont jamais célébrés en dehors de l’édifice d’une église.
  • Quelles démarches dois-je entreprendre pour faire baptiser un enfant?

    Pour connaître les démarches à entreprendre, vous devez vous adresser à la paroisse de votre lieu de résidence, même si vous envisagez le baptême dans une autre paroisse.